Cocktail du 5 juin : achetez vos billets dès maintenant!

Sterling Downey

Vice-président de la Commission de la présidence du conseil

Membre de la Commission sur le développement social et la diversité montréalaise

Membre du Conseil d'agglomération

Conseiller de la Ville
Desmarchais-Crawford
Verdun
Faites un don à Sterling Downey

Comment Sterling Downey est-il passé de graffiteur poursuivi par la Ville pour 250 000$… à maire suppléant de Montréal ? En se positionnant comme vecteur de changement au sein de la culture underground montréalaise. Après avoir cofondé le Festival d’arts urbains UnderPressure en 1996, il ouvre des espaces collaboratifs créés pour et par la communauté artistique émergente de rue. Sterling intervient souvent dans les médias pour expliquer comment Montréal peut soutenir les artistes graffiteurs plutôt que de les réprimer; il capte ainsi l’attention de Projet Montréal et est élu en 2013 conseiller de ville pour le district de Desmarchais-Crawford dans son Verdun natal.

Sterling s’étonne qu’un parti veuille recruter un homme plein de tattoos, qui n’a qu’un DES et qui dessine sur les murs… On lui explique qu’il est plutôt un solide porte-parole de sa communauté, un modèle pour les jeunes et un promoteur des arts urbains respecté internationalement, ce qui compte encore plus que n’importe quel diplôme. Sterling croit que, pour établir un vrai dialogue, les gens doivent s’identifier à leur conseiller : son cheminement éclectique et son look reconnaissable le rendent accessible, ce qui est important pour cet homme social, curieux et sincère.

Depuis la vingtaine, Sterling donne des conférences pour présenter des interventions plus efficaces et positives afin de contrer l’attrait de la criminalité chez les jeunes. Promouvant le mentorat et la valorisation de soi, il apprend aussi aux ados à ne pas utiliser les médias sociaux comme barème de leur valeur ni comme lieu où l’intimidation est acceptable. Car l’adolescent trop grand, maladroit et impopulaire qu’était Sterling a connu l’intimidation : c’est ce qui l’a mené à forger sa propre identité, plus marginale, grâce aux cultures punk, skate et des arts de rue.

Sterling habite toujours la maison où il est né, où ont précédé deux générations et où son fils grandit à son tour. Son travail auprès des vétérans est un hommage à son père, combattant lors de la Seconde Guerre mondiale. Féministe et indélébilement humain, Sterling est fier de représenter la communauté anglophone, mais aussi d’être un défenseur de la langue française : il porte son bilinguisme comme une médaille. C’est aussi un outil fort utile dans son rôle de maire suppléant, où il rencontre de nombreux dignitaires internationaux.

Deux exemples de la persévérance de Sterling ? Le festival UnderPressure a franchi le cap des 25 ans d’existence, ce qui en fait le plus ancien événement du genre. Et l’aménagement du skatepark dans Verdun, en 2015, s’est déroulée en présence d’un jeune planchiste verdunois qui, en 1988, avait transmis avec des amis une demande à la ville de Verdun pour un parc de planche à roulettes… le conseiller municipal Sterling Downey ! La preuve que de prendre la parole, même quand on est jeune et un cheminement atypique, ça vaut la peine.

Sterling Downey
Retour à l'équipe

L'équipe

Verdun


L'équipe de Projet Montréal à Verdun travaille d'arrache-pied pour offrir un milieu de vie mixte et inclusif avec habitations et emplois pour toutes et tous et des quartiers avec commerces et services de proximité ainsi qu’une vie communautaire riche et animée pour les Verdunois et Verdunoises. Nous cherchons à démocratiser la culture et soutenir les initiatives citoyennes. Nous priorisons l’entretien des infrastructures municipales : rues, parcs, bâtiments, etc. Nous avons le souci d’offrir des services de qualité à tous les groupes sociaux dans un environnement favorisant la réduction des GES et de notre empreinte écologique pour assurer notre résilience face aux changements climatiques.

Voir plus