Cocktail du 5 juin : achetez vos billets dès maintenant!

L'arrondissement de Ville-Marie accélère la sécurisation des rues du quartier Centre-Sud

27 janv. 2023

Ville-Marie

Retour aux nouvellesL'arrondissement de Ville-Marie accélère la sécurisation des rues du quartier Centre-Sud

Déterminé à assurer la sécurité de toutes et de tous et la qualité de vie de ses quartiers habités, l'arrondissement de Ville-Marie accélère le déploiement d'actions prévues dans son Plan local de déplacement 2020-2030 et annonce que de nouvelles mesures d'apaisement dans le district de Sainte-Marie entreront en vigueur à la fin des classes.


Sécurisation des rues Parthenais, De Rouen et Fullum

Rues mises à sens unique dans Sainte-Marie (Groupe CNW/Ville de Montréal - Arrondissement de Ville-Marie)


Concrètement, l'Arrondissement compte diminuer au maximum le nombre de véhicules qui utilisent les rues locales comme raccourcis, grâce à des mises à sens unique. Les modifications qui seront déployées dans cette première phase d'interventions visent à réduire le nombre de voitures qui circulent dans les rues locales et à augmenter la sécurité aux abords des établissements scolaires, des CPE et des locaux d'organismes communautaires :


  • mise à sens uniquede la rue Fullum, vers le nord, entre les rues Ontario et Sherbrooke;
  • mise à sens unique de la rue Parthenais, vers le nord, entre les rues de Rouen et Sherbrooke;
  • mise à sens unique de la rue de Rouen, vers l'est, entre les rues Fullum et D'Iberville.

Les interventions structurantes annoncées aujourd'hui s'ajoutent à celles mises en place en décembre, soit le surdimensionnement des panneaux d'arrêts, le rétrécissement de la voie sur la rue Parthenais au coin de la rue de Rouen, ainsi qu'une présence policière accrue.


D'autres initiatives seront déployées au courant de l'année, tels que l'ajout de dos d'ânes, la sécurisation de ruelles ou encore l'aménagement de nombreuses saillies de trottoirs. Une planification complète pour 2023 sera annoncée dans les prochains mois.


L'ensemble des interventions annoncées aujourd'hui feront l'objet d'un monitorage afin d'évaluer leur efficacité et leurs impacts. À cet effet, l'arrondissement de Ville-Marie collabore étroitement avec les partenaires institutionnels et locaux, ceux du milieu communautaire ainsi qu'avec les groupes de la société civile afin de mettre en œuvre ses différentes interventions.


« La sécurité des déplacements piétons, en particulier des plus vulnérables, a toujours été au cœur des priorités de notre administration, et ce, dès le début de notre premier mandat. Malgré d'importants changements apportés partout sur le territoire montréalais, on veut aller plus loin et plus vite. Le secteur du Centre-Sud est particulièrement affecté par l'augmentation insoutenable du nombre de véhicules qui circulent dans les rues locales et nous prenons des moyens supplémentaires pour en limiter l'impact. La population a raison de se mobiliser partout au Québec pour exiger une meilleure sécurisation des déplacements et on invite tous nos partenaires à répondre à cet appel. On a tous un rôle à jouer pour sécuriser nos rues », a déclaré Valérie Plante, mairesse de Montréal et de l'arrondissement de Ville-Marie.


« Puisque l'arrondissement de Ville-Marie est un pôle générateur de milliers de déplacements tous les jours, nous devons mettre les bouchées doubles pour apaiser la circulation et assurer la sécurité de tous, notamment dans le quartier Centre-Sud. Nous sommes confiants que les mesures annoncées aujourd'hui auront un impact important sur la réduction des déplacements dans les rues résidentielles du secteur visé. Néanmoins, nous sommes engagés à aller encore plus loin pour protéger les usagers les plus vulnérables sur nos rues. Nous ne ménagerons aucun effort pour sécuriser et améliorer la qualité des milieux de vie de nos quartiers », a ajouté Sophie Mauzerolle, conseillère de Ville du district de Sainte-Marie et responsable du transport et de la mobilité au comité exécutif de la Ville de Montréal.


« Nous remercions l'administration et les équipes de l'arrondissement de Ville-Marie d'avoir entamé l'élaboration de cet ambitieux plan d'apaisement de la circulation. Ces premières interventions bonifieront la sécurité et la qualité de vie des résidentes et des résidents de Sainte-Marie. Les changements annoncés aujourd'hui auront pour effet de grandement réduire et ralentir la circulation de transit dans ce secteur familial, sécurisant les déplacements des résidentes et des résidents, notamment des enfants du quartier. Nous continuerons notre collaboration avec les équipes de l'Arrondissement afin de contribuer à l'élaboration de plans similaires pour les autres secteurs du Centre-Sud », a renchéri Chris McCray, membre du Collectif apaisement pour Sainte-Marie.


« Nous constatons le sérieux du travail en cours par les équipes de l'arrondissement de Ville-Marie et voyons d'un œil optimiste d'importants changements à venir dans le Centre-Sud. Le sens unique nord prévu pour la rue Fullum s'inscrit parfaitement dans la vision d'apaisement automobile que se fait notre Comité et nous avons hâte de voir son aménagement se réaliser ! La démarche entreprise nous paraît particulièrement constructive ! », a souligné Carl St-Denis, co-initiateur du Comité de la rue Fullum.


Rappelons que ces mesures répondent directement aux objectifs du Plan d'action Vision Zéro de la Ville de Montréal et du Plan local de déplacement de Ville-Marie, qui visent tous les deux à atteindre zéro décès et blessé grave sur les routes. Ces actions locales s'ajoutent aux efforts de la Ville de Montréal, qui a sécurisé les abords de près de 80 écoles depuis 2020. Grâce à un budget doublé dédié à la sécurisation des déplacements, plus de 50 établissements fréquentés par les enfants et les aînés seront sécurisés en 2023 partout à Montréal.


SOURCE Ville de Montréal - Arrondissement de Ville-Marie