Découvrez notre candidat pour l'élection partielle de l'Île-Bizard-Sainte-Geneviève et engagez-vous à ses côtés vers la victoire! https://projetmontreal.org/nou...

Montréal annonce le Grand parc de l'Est, un jalon essentiel pour la protection des milieux naturels dans l'Est de l'île

13 nov. 2023

Montréal

Retour aux nouvellesMontréal annonce le Grand parc de l'Est, un jalon essentiel pour la protection des milieux naturels dans l'Est de l'îleVille de Montréal

La Ville de Montréal pose un jalon essentiel et déterminant pour la protection d'espaces verts montréalais en créant le Grand parc de l'Est (GPE). La création de ce nouveau grand parc régional bénéficiera à l'ensemble de la population, palliera le manque criant d'espaces verts dans l'Est de Montréal et contribuera à mettre fin à la fragmentation des milieux naturels dans ce secteur à vocation historiquement industrielle.


Localisé à la confluence de deux cours d'eau majeurs, le parc s'étend plus précisément de l'île Bonfoin, à l'est, jusqu'à la 63e Avenue, à l'ouest, dans l'arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles, et de la rivière des Prairies, au nord, jusqu'au fleuve Saint-Laurent, au sud. Il sera le point de départ d'une série d'actions qui visent à protéger les derniers milieux naturels de l'Est, à développer de nouveaux points de contact avec la nature, à protéger les espèces en péril qu'on y retrouve, à mettre en réseau les initiatives récréotouristiques locales et à offrir à la population des milieux de vie sains et résilients.



En établissant la délimitation de ce nouveau territoire de près de 700 hectares, soit plus de trois fois la superficie du parc du Mont-Royal, la Ville pose le premier grand geste de conservation pour ce parc et se donne les leviers nécessaires pour en assurer la protection pour les générations futures. La Ville aura désormais la possibilité de faire l'acquisition des terrains publics, institutionnels et privés qui le composent, d'y conclure des ententes ou encore, d'y appliquer un droit de préemption.


Ce geste de protection répond directement aux engagements de l'administration municipale d'accélérer sa transition écologique, notamment par le Plan Montréal 2030, le Plan climat et le Plan nature et sports. La création du Grand parc de l'Est est la concrétisation d'un engagement pris dans la Déclaration pour revitaliser l'Est, signée en 2018 par le Gouvernement du Québec et la Ville de Montréal, en plus de s'arrimer entièrement avec les objectifs du Sommet de l'Est, qui se tiendra à Montréal le 13 novembre 2023.


Une contribution indispensable des parties prenantes


Avec ce projet, la Ville de Montréal réitère la transformation durable de l'Est sous l'égide de l'équité territoriale avec l'appui d'Hydro-Québec (HQ) et de Conservation de la nature Canada (CNC). En effet, HQ rendra disponibles certains terrains et emprises de transport électriques, inclus dans le Grand parc de l'est, pour des fins de verdissement favorisant la biodiversité. De son côté, CNC est un acteur incontournable pour la protection de la biodiversité au Canada et dans la région montréalaise, notamment avec la protection et la mise en valeur de l'île Bonfoin, qui fait partie du Grand parc de l'Est. Par l'entremise de son programme de financement de la Trame verte et bleue, la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) pourra également être appelée à soutenir diverses initiatives d'acquisition qui s'inscriront dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet.


Citations


« La Ville de Montréal a déjà maintes fois démontré sa capacité à protéger et à augmenter la superficie des espaces verts sur son territoire. Elle se donne maintenant les moyens de le faire dans l'Est, avec le Grand parc de l'Est. En mettant sur pied ce grand parc, on se donne les moyens de préserver et de mettre en valeur les milieux naturels au bénéfice des gens de l'Est et de l'ensemble de l'île. Ces espaces naturels de qualité contribueront à leur fierté et à la transformation positive et inclusive que nous mettons en place dans ce secteur clé de la Ville », a déclaré Valérie Plante, mairesse de la Ville de Montréal.


« Montréal franchit un jalon majeur dans la préservation de ses espaces verts, en offrant un nouveau grand parc à l'Est. Près de 700 hectares sont inclus dans ce parc dans l'Est, un secteur historiquement minéralisé et industrialisé! Je suis très fière de ce geste fort qu'on pose pour protéger la biodiversité locale, combattre la fragmentation des espaces verts, créer des zones tampons entre les entreprises et les résidences et ainsi favoriser la santé et le bien-être de la population », a souligné Caroline Bourgeois, vice-présidente du comité exécutif, responsable des grands parcs et de l'Est de Montréal au comité exécutif de la Ville de Montréal.


« La création du Grand parc de l'Est répond à l'un des objectifs du Plan de développement durable d'Hydro-Québec, soit de protéger et de mettre en valeur la biodiversité. Ce projet s'inscrit également sous l'un des 26 axes d'intervention de notre Plan d'adaptation aux changements climatiques, soit d'adapter la maîtrise de la végétation à une croissance accrue de certaines espèces. Ainsi, dans cette optique, Hydro-Québec mettra à la disposition du Grand parc de l'Est des terrains et permettra l'aménagement d'espaces de protection dans ses emprises de transport. Cela permettra à Hydro-Québec de mettre en œuvre sa stratégie en faveur de la biodiversité et de promouvoir une utilisation polyvalente de ses emprises », a déclaré Philippe Bourke, directeur Activation et intégration du développement durable pour Hydro-Québec.


« Nous sommes fiers que l'île Bonfoin, un joyau naturel à l'est de Montréal protégé par Conservation de la nature Canada, fasse partie de ce nouveau grand parc. Pour mobiliser les gens à la lutte contre la perte de la biodiversité, il est essentiel que tous les acteurs de la société unissent leurs efforts, et le Grand parc de l'Est est un bel exemple de ce que nous pouvons accomplir tous ensemble », a affirmé Joël Bonin, vice-président associé à Conservation de la nature Canada au Québec.


« Ce projet d'aménagement du Grand parc de l'Est est une excellente nouvelle pour l'ensemble de la population du Grand Montréal. Il contribuera non seulement à la mise en place du futur réseau de parcs métropolitains que la CMM entend créer pour élargir l'accès aux espaces verts, mais aussi à l'atteinte de notre objectif de protéger 30 % du territoire d'ici 2030. C'est avec des initiatives ambitieuses comme celle-ci que nous parviendrons à accroître la résilience de la région face aux changements climatiques et à créer des milieux de vie de qualité, à la fois attractifs et durables », a déclaré Massimo Iezzoni, directeur général de la Communauté métropolitaine de Montréal.


Pour télécharger les photos, cliquez ici.
Et pour télécharger la vidéo, cliquez ici.


Sommet de l'Est


Le Grand parc de l'Est est annoncé dans le cadre du mouvement d'Est en Est et sera présenté au Sommet de l'Est du 13 novembre 2023. Cette journée dédiée à la revitalisation du territoire sera composée de tables de discussions et de conférences en présence de tous les acteurs du développement environnemental, économique, social et culturel de l'Est de Montréal. Il s'agit d'une occasion de faire rayonner des actions, débutées ou en projet, qui viennent répondre aux enjeux du territoire afin de bâtir le futur de l'Est de Montréal.


Pour en savoir plus sur le Sommet de l'Est :
https://ccemontreal.ca/evenement/sommet-de-lest/