Cocktail du 5 juin : achetez vos billets dès maintenant!

Montréal présente son plan d'action pour accélérer le développement immobilier à Montréal

08 mars 2023

Montréal

Retour aux nouvellesMontréal présente son plan d'action pour accélérer le développement immobilier à Montréal

Dans l'objectif d'accélérer le développement immobilier à Montréal, soutenir la vitalité économique de la métropole, simplifier les processus auprès des développeurs et offrir des quartiers dynamiques et complets à la population, la Ville de Montréal lance le plan d'action de la cellule facilitatrice immobilière dans quatre arrondissements, en plus du secteur Namur-Hippodrome.


Les actions prioritaires du plan, qui s'appliqueront à quelque 80 projets, ont été présentées au cours d'un déjeuner-causerie organisé par l'Institut du développement urbain (IDU). Le plan d'action est le fruit du travail de la cellule facilitatrice en développement immobilier, un comité-conseil formé en 2021 qui réunit l'écosystème économique de l'immobilier et la Ville de Montréal.


« Notre administration bâtit des ponts sans précédent avec les acteurs économiques afin de développer des solutions concrètes pour faciliter et accélérer un développement immobilier respectueux des communautés et de l'environnement à Montréal. Le plan d'action que nous présentons aujourd'hui a été élaboré conjointement avec les membres de la cellule facilitatrice. Il est une réponse directe aux défis qui freinent le développement à Montréal. Évidemment, la pénurie de main d'oeuvre et l'augmentation des coûts de construction et de financement sont des défis globaux sur lesquels la Ville a peu d'emprise, mais les actions que nous mettons en place dès aujourd'hui nous permettront d'offrir davantage de prévisibilité, de réduire les délais d'approbation des projets, de dénouer les situations problématiques, d'optimiser les processus consultatifs et d'insuffler un réflexe de qualité et d'efficacité dans la collaboration avec les promoteurs immobiliers. Tout comme l'élaboration de ce plan d'action, sa mise en œuvre sera suivie de près par nos partenaires communautaires et immobiliers membres de la cellule facilitatrice. C'est ensemble que nous poursuivrons notre mission commune d'offrir des milieux de vie complets, abordables et de grande qualité aux Montréalaises et aux Montréalais », a déclaré le responsable du développement économique et commercial, du savoir, de l'innovation et du design au sein du comité exécutif de la Ville de Montréal, Luc Rabouin.


« La Ville de Montréal démontre une volonté politique de travailler plus efficacement avec les acteurs du développement immobilier, tant du secteur communautaire que privé. Alors que des milliers de personnes et de familles peinent à trouver un logement adéquat et que le secteur de la construction montre des signes de ralentissement, le plan d'action lancé par la cellule facilitatrice ne peut que nous aider à avancer. L'heure est aux solutions et je salue les élus de la Ville pour cette initiative qui a exigé une bonne dose d'écoute et de remise en question. C'est la seule voie possible pour lever les obstacles et identifier les solutions qui vont nous permettre d'accélérer la cadence de livraison des projets immobiliers dont nous avons besoin à Montréal, » a déclaré Edith Cyr, directrice générale de Bâtir son quartier.


« Ce plan est le fruit de la collaboration entre le secteur immobilier, le milieu communautaire et les instances municipales. La cellule facilitatrice a déjà fait œuvre utile en identifiant des orientations claires pour répondre à la crise du logement : accélérer les processus de planification et d'approbation des projets immobiliers, tout en réduisant l'incertitude quant aux résultats de ces processus. Je tiens d'ailleurs à saluer l'ouverture de la Ville qui a saisi la main tendue par le milieu économique, de même que l'apport particulier de M. Luc Rabouin dans cet effort de concertation. En clarifiant les attentes et les rôles de chacun, nous optimisons les chances de réalisation de nouveaux projets au moment où la crise du logement exige une réponse énergique. Il s'agit d'un premier pas dans quatre arrondissements, qui nous permet d'espérer que ces actions seront implantées le plus rapidement possible dans tous les arrondissements de la Ville de Montréal », a déclaré Roger Plamondon, président du Groupe immobilier Broccolini.


Les quatre grands objectifs du plan d'action :


● Accélérer le processus d'autorisation des projets;


● Optimiser les processus de consultation des acteurs locaux et de participation citoyenne;


● Donner de la prévisibilité aux acteurs du développement immobilier;


● Offrir une expérience nettement améliorée aux porteurs de projets immobiliers.


Le plan d'action de la cellule facilitatrice en développement immobilier


Le travail collaboratif, enrichi par l'expertise interne de la Ville, touche la vision de développement, le parcours des projets, les instances de consultation et la communication.


Six actions prioritaires ont été identifiées dans le plan d'action :


  1. Simplifier les portes d'entrée : nommer une personne porteuse de projet unique dans chaque arrondissement visé;
  2. Viser la réduction des délais de planification et de développement des projets, grâce au comité d'accélération du développement immobilier (décisionnel) piloté par la direction générale et les directions d'arrondissement, qui fera le suivi des dossiers stratégiques;
  3. Donner une plus grande prévisibilité aux promoteurs grâce à des étapes et des échéanciers clairs, qui seront communiqués par le porteur de projets unique;
  4. Documenter les meilleures pratiques au sein de chaque instance consultative (ex. CCU, CJV et CPM), et les partager aux arrondissements. Mieux baliser les interventions de chacun et s'inspirer des bonnes pratiques de concertation éprouvées;
  5. Transformer la culture organisationnelle : voir les projets immobiliers comme un moyen incontournable pour bâtir des quartiers complets et inclusifs et contribuer au rayonnement et à la prospérité de la métropole;
  6. Démarrer la mise en œuvre du plan d'action dans quatre arrondissements et dans le territoire du futur écoquartier Namur-Hippodrome afin d'accélérer le processus d'autorisation des projets et d'offrir une expérience nettement améliorée aux porteurs de projets immobiliers. La réalisation de ces projets vise l'application de ces bonnes pratiques dans chaque arrondissement.






Le plan d'action de la cellule facilitatrice sera officiellement déposé au prochain conseil municipal. Apprenez-en davantage en cliquant ici.