Cocktail du 5 juin : achetez vos billets dès maintenant!

Engagements des candidat·es dans Ville-Marie

02 sept. 2022

Ville-Marie

Retour aux nouvellesEngagements des candidat·es dans Ville-Marie

Lettre aux candidat·es provinciaux 2022







Chères candidates et chers candidats aux élections provinciales 2022,


La présente lettre a pour objectif de témoigner des enjeux clés sur lesquels les élus.es
de l’arrondissement de Ville-Marie souhaitent attirer votre attention et obtenir des
engagements de votre part. Ils concernent des besoins prioritaires maintes fois
exprimés par les citoyens et les acteurs du milieu, pour l’arrondissement où se situe la
circonscription dans laquelle vous vous présentez dans le cadre des élections
provinciales actuelles.


Séparés en neuf axes distincts, nous considérons que ces enjeux présentent tous une
certaine urgence, aussi nous souhaitons que la personne élue soit en mesure de porter
ces enjeux à l’Assemblée nationale et surtout, d’agir sur ceux-ci.


En terme de logement social, nous demandons que les financements nécessaires,
manquants à l’heure actuelle, soient investis notamment dans le programme
AccèsLogis afin de permettre l’avancement des projets attendus de longue date dans
Ville-Marie, tout particulièrement sur le site de l’ancienne tour de Radio-Canada, dans
Saint-Jacques, et sur le site de la STM, dans Sainte-Marie, tout en assurant la mise en
place de nouveaux projets
afin de s’attaquer au déficit de logement social et
abordable, notamment dans le district de Peter-McGill, ce de façon prioritaire.


Par ailleurs, nous souhaitons que des mesures concrètes soient prises afin de contrer
les résidences de tourisme illégales
en outillant davantage les équipes à cette fin,
notamment en augmentant les effectifs de Revenu Québec en matière d’inspection sur
le terrain.


Particulièrement affectés par ces enjeux, nous nous attendons aussi à ce que le
gouvernement du Québec déploie des efforts accrus en lien avec la détresse
humaine, l’itinérance et la toxicomanie
que vivent de trop nombreuses personnes sur










notre territoire. Ces efforts devraient notamment viser le renforcement des équipes
multidisciplinaires du réseau de la santé, ainsi que l’augmentation significative de la
capacité d’intervention hors établissement des CIUSSS concernés dans les secteurs
critiques de notre arrondissement. De plus, nous en appelons à la consolidation des
refuges en leur offrant le financement nécessaire pour combler le déficit en lits et en
augmentant la capacité d’accueil de haut seuil, tout en assurant un continuum direct
vers le logement. De façon complémentaire, il est à nos yeux d’une importance majeure
d’offrir des places supplémentaires en refuges adaptés à de nombreuses populations
spécifiques (populations autochtones, LGBTQ2IA+, etc.)


Sur le front de la solidarité sociale, une importante vague d’insécurité alimentaire
affecte actuellement de plus en plus la population de Ville-Marie. Nous demandons
d’agir rapidement en matière de sécurité alimentaire pour assurer tant un
financement d’urgence et qu’une augmentation significative du financement de base
des organismes oeuvrant auprès des personnes touchées.


Dans le dossier des écoles, nous tenons à rappeler que les conditions d’implantation
qui prévalent à Montréal et au centre-ville sont très particulières et diffèrent d’ailleurs, vu
la densité du cadre bâti et le coût des terrains. Nous demandons une action rapide
visant l’implantation d’écoles dans Ville-Marie
, notamment dans les secteurs des
Faubourgs et dans le district de Peter-McGill. Pour y arriver, il est primordial que le
gouvernement du Québec offre le soutien nécessaire au Centre de service scolaire de
Montréal (CSSDM) afin d’adapter le montage des projets aux réalités montréalaises et
du centre-ville.


De nombreuses études ont été réalisées sur les moyens de lutter contre les îlots de
chaleur, un fléau qui concerne particulièrement Ville-Marie et qui a un impact sur la
santé et la qualité de vie de notre population, encore davantage pour les personnes
âgées ou vulnérables. En ce sens, nous demandons des mesures concrètes et des
financements destinés aux projets de verdissement et de déminéralisation,
plus
particulièrement des abords des propriétés publiques de compétence provinciale,
comme les cours d’école et le stationnement de la Sûreté du Québec dans Sainte-Marie
par exemple.


Pour réparer d’anciennes fractures urbaines majeures et répondre aux demandes
répétées de la communauté de Centre-Sud, nous demandons au gouvernement du
Québec de collaborer avec la Ville et l'arrondissement pour élargir le parc du
Pied-du-courant
et créer de nouveaux points de vue sur le fleuve, en visant les
terrains adjacents appartenant au ministère des Transports pour y arriver.










Pour finir, nous réitérons l’importance de déployer des mesures en matière de
sécurité publique et urbaine
. Nous vous demandons de soutenir le déploiement d’un
modèle montréalais de sécurité urbaine, axé sur le contrôle des armes à feu, la
prévention de la violence et la lutte contre les groupes criminalisés. L’augmentation des
efforts et financements visant la lutte contre la violence armée, une interdiction des
armes de poing, un suivi des recommandations du livre vert sur la refonte de la réalité
policière, et, enfin, un investissement accru et pérenne pour le déploiement d’EMMIS,
dans les programmes de prévention auprès des jeunes et dans les infrastructures
communautaires et de loisir.


En tant qu’élus-es de Ville-Marie, nous travaillons d’arrache-pied pour préserver
l’attractivité du centre-ville ainsi que la qualité de vie et l’échelle humaine qui
caractérisent nos quartiers. Nous en appelons à des engagements de votre part sur les
enjeux mentionnés ci-haut, pour que tous et toutes ensemble, nous puissions travailler
à entretenir la mixité sociale et le caractère unique de Ville-Marie. Notre population
compte sur vous, afin de porter ces priorités sur le terrain et jusqu’à l’Assemblée
nationale, pour les quatre prochaines années.


En vous remerciant chaleureusement pour l’attention portée à ces enjeux importants,
Veuillez agréer, mesdames et messieurs nos salutations les plus distinguées,


















Valérie Plante


Mairesse de Montréal et de
l’arrondissement Ville-Marie

Sophie Mauzerolle


Conseillère de la Ville - District de Sainte-Marie

Robert Beaudry


Conseiller de la Ville - District de Saint-Jacques

Serge Sasseville


Conseiller de la Ville - District de Peter-McGill

Alia Hassan-Cournol


Conseillère de la Ville désignée

Vicki Grondin


Conseillère de Ville désignée