Eric Alan Caldwell

Conseiller de la Ville
Hochelaga
Mercier–Hochelaga-Maisonneuve
Faites un don à Eric Alan Caldwell

Éric Alan Caldwell suivait l’actualité municipale sans être impliqué politiquement quand, vers 2004, certains groupes souhaitaient que la rue Notre-Dame soit transformée en autoroute. Le seul parti à s’opposer à cette idée et à favoriser le transport collectif et actif était une jeune formation du nom de Projet Montréal : Éric s’y est joint. Pendant 8 ans, il suit régulièrement les conseils d’arrondissement de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve et est candidat aux élections en 2005 et en 2009, avant d’être élu conseiller de ville dans Hochelaga, en 2013.

Dès son élection, Éric perçoit le mandat que lui donne la population comme un rôle privilégié, qui vient avec des responsabilités et des devoirs, mais dans lequel il s’investit complètement. Aujourd’hui responsable de l’urbanisme et de la mobilité au comité exécutif, Éric se définit comme un élu impliqué à fond dans toutes les facettes de ses dossiers. S’il n’entend pas parler d’un projet pendant un moment, ça l’inquiète et il se renseigne : Éric préfère suivre la rondelle de près pour éviter que les dossiers fassent du surplace.

Mercier-Hochelaga-Maisonneuve est un arrondissement diversifié, où les enjeux ne sont pas les mêmes à l’est qu’à l’ouest. Dans son district, Éric est ravi de voir les réseaux cyclables se multiplier; pour la partie piétonne, il souhaite créer un chapelet de petits parcs reliés entre eux, en récupérant des espaces verts institutionnels (comme les parvis et les terrains d‘églises). Il y voit une belle occasion d’en faire un corridor d’îlots de fraicheur et de lieux d’animation pour tout le voisinage.

Parlant d’espaces verts, Éric a développé une vision globale des grands parcs au contact de ses collègues de Projet Montréal : il les voit comme un ensemble plutôt que comme des « taches vertes » distinctes sur la carte. Éric aimerait voir se créer entre eux des corridors de biodiversité, de transport actif et de loisirs. Ce plan complexe et de longue haleine façonnera la ville pour les siècles à venir. Ce sont les projets entamés dès maintenant qui serviront à façonner la ville de demain, et Éric est fier d’y contribuer. Il se sent complètement à sa place dans la vie de conseiller : encore aujourd’hui, il voit cette expérience comme la plus exaltante, euphorisante et valorisante de sa vie.

Et la rue Notre-Dame dans tout ça ? En 2017, Éric a fait inscrire dans le Plan des initiatives de développement du transport collectif (PIDTC) de l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) un projet de lien structurant de transport collectif sur Notre-Dame, en collaboration avec le gouvernement québécois. Présentement, le projet du REM sur Notre-Dame est bien en selle, et plus personne ne parle d’y construire une autoroute, au grand bonheur d’Éric.

Eric Alan Caldwell
Retour à l'équipe