Consultations pour le programme : inscrivez-vous dès maintenant! https://projetmontreal.org/pag...

La Ville de Montréal élargit l'accès à ses programmes d'aide aux commerçants dans plusieurs nouveaux secteurs en travaux

06 juill. 2023

Montréal

Retour aux nouvellesLa Ville de Montréal élargit l'accès à ses programmes d'aide aux commerçants dans plusieurs nouveaux secteurs en travauxRendus de la rue Sainte-Catherine O. réaménagée | Lemay et SNC-Lavalin

Déterminée à continuer de soutenir les commerçants montréalais à la hauteur de leurs besoins, la Ville de Montréal est heureuse d'annoncer l'élargissement de son programme d'aide aux commerçants et dévoile les nouveaux secteurs qui seront admissibles aux compensations financières en raison de la réalisation de travaux majeurs


« Les chantiers à Montréal sont signe de dynamisme économique et contribuent à rendre notre ville encore plus unique et attrayante, une fois complétés. Nous savons toutefois qu'en cours de réalisation, ils peuvent représenter un véritable casse-tête pour les commerçants situés sur des rues où des travaux majeurs sont réalisés. Nous sommes sensibles à cette réalité et c'est pourquoi nous avons élargi l'aide qui leur est dédiée afin de soutenir encore plus de commerçants et de leur permettre d'adapter leurs pratiques d'affaires dès le début d'un chantier. Les commerces font partie intégrante de la vitalité de nos quartiers. Notre administration est déterminée à continuer de les propulser », a déclaré Luc Rabouin, responsable du développement économique et commercial, du savoir, de l'innovation et du design au sein du comité exécutif de la Ville de Montréal.


17 nouveaux secteurs éligibles à une subvention forfaitaire


Lors du dernier comité exécutif, une résolution a été adoptée afin de rendre accessible le nouveau programme de subvention forfaitaire de 5 000 $ à17 nouveaux secteurs.


Ce nouveau programme permet de déployer une aide plus rapide et systématique à tout établissement admissible situé dans un secteur affecté par des travaux majeurs d'une durée minimale de six mois sur le territoire de l'agglomération montréalaise. Il permet de donner un coup de pouce aux entreprises dès le début d'un chantier. Les commerçants peuvent déposer une demande lors de la période des travaux sur montreal.ca, et ce, dès l'entrée en vigueur des ordonnances. Les propriétaires de commerces qui souhaitent être informés lorsque le programme sera en vigueur peuvent remplir leformulaire.


Un programme d'aide simplifié


L'administration montréalaise a revu son Programme d'aide financière aux établissements situés dans un secteur affecté par des travaux majeurs en allégeant les prérequis administratifs dans le but de simplifier la vie de commerçants montréalais et de faciliter l'accès à l'aide financière. La nouvelle mouture permet aux entreprises de bénéficier d'un soutien allant jusqu'à 40 000 $ par exercice financier, le tout basé sur la perte du bénéfice brut des entreprises. Rappelons que l'administration était la première au pays à avoir mis sur pied un programme de compensation à ses commerçants affectés par des travaux. Les commerçants sont invités à déposer une demande de subvention au plus tard deux ans après la fin de la période des travaux en cliquant ici.


« Nous nous réjouissons de l'expansion des secteurs de Montréal bénéficiant des mesures de la Ville visant à simplifier l'accès aux aides financières pour les commerces touchés par d'importants travaux. Grâce à une nouvelle aide forfaitaire et à des procédures simplifiées, ces mesures permettront d'atténuer les répercussions des travaux sur les activités commerciales et de soutenir la vitalité économique des zones concernées » - Sébastien Ridoin, directeur général par intérim de l'Association des SDC de Montréal.


Pour consulter la liste complète des nouveaux secteurs éligibles au programme, cliquez ici.


Deuxième phase de travaux sur la rue Sainte-Catherine Ouest


Dans la foulée, Montréal annonce le début de la deuxième phase du Projet Sainte-Catherine Ouest, qui poursuit la transformation du cœur économique du Québec. Rappelons que l'administration a l'ambition de faire du centre-ville de Montréal le plus beau et le plus vert en Amérique du Nord, où une place plus importante est accordée au design avec un mobilier urbain signature, au verdissement avec l'ajout d'une trentaine d'arbres et à la sécurité des déplacements avec des trottoirs plus large.


Les travaux débuteront le 7 août et seront réalisés par phases pour se terminer à la fin de l'année 2025.


Concrètement les travaux consistent notamment, en :


  • la reconstruction des infrastructures et des travaux d'aménagement sur la rue Sainte-Catherine, entre les rues Mansfield et Peel;
  • la reconstruction des infrastructures et des travaux d'aménagement sur la rue Metcalfe, entre la rue du Square-Dorchester et Place Mount-Royal;
  • des travaux connexes sur la rue Mansfield, entre René-Lévesque et Sherbrooke.

Une attention particulière et constante sera portée à la gestion des entraves afin que les chantiers soient propres, que les clôtures de chantier soient neuves et que les piétons puissent circuler sans obstacle grâce à une signalétique claire et précise. Des agents de liaison et des agents techniques en circulation et stationnement seront présents sur les lieux afin d'apporter des solutions rapides lorsque des problématiques seront soulevées.


Il est à noter que certains travaux, tels que le remplacement des entrées de service d'eau et d'égout des bâtiments, pourront être réalisés la nuit pour minimiser les inconvénients de ces travaux devant les commerces.


« Nous sommes fiers d'aller de l'avant avec cette deuxième phase du réaménagement de la rue Sainte-Catherine Ouest, qui vise à redonner ses lettres de noblesse à cette artère emblématique. Avec ce projet, nous améliorerons considérablement l'espace réservé aux piétons, la sécurité et la mobilité des usagers, en plus d'augmenter le verdissement, ce qui fera en sorte de faire de la rue Sainte-Catherine une destination de choix autant pour les Montréalaises et les Montréalais que pour les milliers de touristes qui visitent chaque année la métropole », a déclaré Sophie Mauzerolle, responsable du transport et de la mobilité au comité exécutif.


« Ce chantier majeur sera exemplaire et en concordance avec nos intentions exprimées à l'occasion du Sommet sur les chantiers, en mars dernier. En plus de reconstruire la rue pour la rendre plus agréable et à l'image des plus belles artères commerciales au monde, les travaux visent notamment à remplacer les infrastructures souterraines qui sont désuètes et qui datent parfois de plus d'une centaine d'années. Nous allons nous assurer que tout se déroule bien pendant la durée des travaux », a ajouté Émilie Thuillier, responsable des infrastructures, des immeubles et du maintien des actifs au comité exécutif.


Soulignons que le chantier de la deuxième phase des travaux de Sainte-Catherine Ouest sera l'un des premiers chantiers montréalais à appliquer les solutions dégagées lors du Sommet sur les chantiers, notamment concernant la signalisation.


Pour consulter les photos du projet Sainte-Catherine Ouest, cliquez ici.