Cocktail du 5 juin : achetez vos billets dès maintenant!

Le plus important parc éponge de Montréal verra le jour dans l'arrondissement de Verdun

23 avr. 2024

Verdun

Retour aux nouvellesLe plus important parc éponge de Montréal verra le jour dans l'arrondissement de VerdunVille de Montréal

La Ville de Montréal est fière d'annoncer qu'un nouveau parc éponge, le plus important jusqu'à maintenant sur son territoire, verra le jour dans l'arrondissement de Verdun.


Le parc, qui sera aménagé près des rues Joseph et Dupuis, sur le terrain jouxtant l'usine d'eau potable Atwater, aura une superficie d'environ 4 300 m², soit l'équivalent de plus de 10 terrains de basketball, et permettra de réduire significativement le risque d'inondation dans ce secteur résidentiel situé dans une cuvette.


Le nouveau parc sera aménagé en trois espaces distincts :


  • une plaine gazonnée avec une aire de détente, un espace de jeu libre, une halte cycliste et une aire d'entraînement où sera installé un mobilier urbain accessible et inclusif ;
  • un parc canin ;
  • un espace champêtre avec la plantation de végétaux.

Concrètement, la rue Dupuis sera refaite avec une légère pente vers le parc et des passages seront aménagés sous le trottoir pour laisser couler l'eau directement dans le parc. Des fosses d'arbres drainantes seront aussi construites le long du parc pour permettre l'infiltration de l'eau dans le sol. Ces aménagements permettront de retenir temporairement près de 1 067 000 litres d'eau pluviale, soit plus de 40 % de la capacité d'une piscine olympique, ce qui en fait le premier projet de cette ampleur à Montréal. La rue aura quant à elle plus de 305 m² d'infrastructures éponges de type fosses végétalisées drainantes.


« À l'heure où le monde entier est confronté aux conséquences des changements climatiques, nous avons la responsabilité de mettre en place des mesures concrètes pour nous adapter à cette nouvelle réalité. Les infrastructures éponges sont une partie de la solution, car elles permettent de réduire les risques d'inondation dans des secteurs vulnérables en captant un maximum d'eau de pluie, au lieu de la diriger vers le réseau d'égout. Nous accélérons les actions pour adapter le territoire et protéger la qualité de vie dans tous les quartiers de la métropole, pour répondre aux besoins actuels et ceux des générations futures », a déclaré la mairesse de Montréal, Valérie Plante.


« Le plus important parc éponge de Montréal verra le jour à Verdun et j'en suis ravie. Ce projet exemplaire, qui joint l'utile à l'agréable, permettra de réduire les risques d'accumulation d'eau dans les rues de ce secteur très vulnérable lors de pluies abondantes. L'utilisation d'un terrain de la Ville, celui de l'usine Atwater, permet non seulement d'aménager ce nouveau parc résilient, qui réduira les risques d'inondations, mais aussi d'offrir aux gens du quartier des aménagements de qualité, du mobilier urbain tout neuf et un parc canin. Tout le monde y gagne! À l'heure des changements climatiques, la Ville continue de profiter de chaque occasion pour améliorer la capacité d'adaptation de son territoire », a ajouté la mairesse de l'arrondissement de Verdun, Marie-Andrée Mauger.


L'aménagement du parc s'insère dans un projet global de reconstruction des infrastructures souterraines, d'intégration d'une nouvelle géométrie des rues Joseph et Dupuis et de réaménagement de surface, qui inclut un nouvel éclairage, la reconstruction de la piste cyclable et l'installation de deux bornes de recharge pour véhicules électriques.


Les travaux en lien avec ce projet doivent commencer d'ici quelques semaines et se terminer à l'automne 2025.


Le nouveau parc éponge, d'une capacité de rétention de 1 067 000 litres d'eau, se classera au 1er rang des parcs éponges à Montréal, devant le parc Pierre-Dansereau, à Outremont, dont la capacité de rétention est de 627 000 litres, et le parc Howard, à Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension, dont la capacité est de 624 000 litres. À titre de comparatif, la place des Fleurs-de-Macadam, sur le Plateau-Mont-Royal, permet de retenir 160 000 litres d'eaux pluviales et de ruissellement.


Le nouveau parc éponge de Verdun s'ajoutera aux autres parcs, places publiques, trottoirs et rues éponges actuellement aménagés à Montréal et dont la capacité totale de rétention atteint maintenant 1,87 million de litres d'eau.


Pour télécharger les images : https://we.tl/t-qPYNSu3Tv3