Consultations pour le programme : inscrivez-vous dès maintenant! https://projetmontreal.org/pag...

Mission à New York - La mairesse de Montréal se rendra à la Climate Week de New York pour participer à une série d'événements d'importance en lien avec la lutte contre les changements climatiques et la finance durable

19 sept. 2023

Montréal

Retour aux nouvellesMission à New York - La mairesse de Montréal se rendra à la Climate Week de New York pour participer à une série d'événements d'importance en lien avec la lutte contre les changements climatiques et la finance durableRADIO-CANADA / IVANOH DEMERS

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, participera, cette semaine, à une importante mission à New York dans le cadre de la Climate Week. Mme Plante a été invitée à prendre la parole lors de nombreux événements phares qui traiteront de la lutte contre les changements climatiques et de la finance durable, illustrant une fois de plus le leadership de la métropole québécoise dans ces dossiers clés.


La mission new yorkaise de la mairesse s'amorcera avec une rencontre du Comité directeur du réseau C40, qui se tiendra notamment en présence des maires et mairesses de Londres, Paris, Tokyo, Buenos Aires, Nairobi et Dakar. Co-présidé par la mairesse Valérie Plante, le réseau C40 réunit les villes du monde engagées dans la transition écologique. Réunit à New-York dans le cadre de la Climate Week, le comité directeur abordera notamment l'engagement de Montréal, signé par 61 villes dans le cadre de la COP 15 à Montréal, la finance durable et la transition écologique.


Mardi, la mairesse de Montréal prononcera le discours d'ouverture de la Conférence annuelle du Nasdaq. Cette importante prise de parole, centrée sur la finance durable, permettra d'aborder le rôle de Montréal en tant que plaque tournante mondiale en matière de finance durable et de rapprocher les secteurs public et de la finance dans la lutte conjointe contre les changements climatiques.


Rappelons que Montréal se positionne parmi les centres financiers mondiaux de la finance durable, et que la métropole a accueilli le Bureau de l'ISSB en Amérique du Nord, qui développe actuellement les principales normes de divulgation financière environnementale. Ce nouveau cadre permettra d'accélérer, à l'échelle internationale, le financement de la transition écologique et de l'inclusion sociale.


La mairesse de Montréal aura également un entretien bilatéral avec le maire de New York, Eric Adams, afin de discuter de transition écologique, d'itinérance, de logement abordable, de transport et de sécurité publique.


Mercredi, la mairesse participera à une table de discussion organisée par Montréal International, Finance Montréal et Investissement Québec International (IQI) et qui portera sur le rôle clé que joue la métropole dans le domaine de la finance durable. Une dizaine d'organisations participeront à la discussion, dont ONU-Habitat, Nasdaq et la Commission de coopération environnementale.


La mairesse de Montréal prendra part, par la suite, à une annonce économique, alors qu'une importante entreprise annoncera son expansion à Montréal.


La journée de mercredi se conclura au siège social des Nations Unies alors que Valérie Plante participera à un important panel sur la transition écologique. La mairesse de Montréal profitera de ce panel, présenté devant des participants provenant des agences de l'ONU, du secteur privé, des gouvernements locaux et de la société civile, pour présenter les diverses mesures qui sont mises en place à Montréal pour améliorer la résilience de la ville, protéger la biodiversité et lutter contre les changements climatiques.


Jeudi, Valérie Plante participera au Sommet mondial du Strong Cities Network, présidé par le maire de New York, Eric Adams. La mairesse de Montréal prononcera l'allocution de clôture sur la thématique : Renforcer la résilience et la cohésion sociale : le rôle des villes pour faire face à la polarisation.


Montréal, ville d'organisations internationales et de finance durable


Rappelons que Montréal accueille plus de 65 organisations internationales (OI), dont 4 sièges de l'ONU, se positionnant ainsi comme la 3e plus importante ville d'organisations internationales en Amérique du Nord, après New York et Washington. On retrouve parmi elles de nombreuses OI reliées à la transition écologique.


De plus, Montréal se démarque particulièrement comme haut lieu de la finance durable en Amérique du Nord. Elle se classe 1re au Canada et 3e en Amérique du Nord dans ce secteur parmi les 78 centres financiers à l'étude du classement international Global Green Finance Index 7 (GGFI 7).


« La mission à New York est cruciale pour renforcer le positionnement international de Montréal, qui s'illustre comme métropole engagée dans la transition écologique. Au-delà des gestes courageux que nous devons poser politiquement, nous devons rallier toutes les forces de l'écosystème économique pour réussir cette transition. On ne parle plus de climat sans parler de finances. Et on ne doit certainement plus parler de finances sans parler du climat. La finance durable sera au cœur de cette mission, qui est une grande opportunité à saisir pour présenter les initiatives montréalaises, s'inspirer des meilleures pratiques et créer de nouveaux partenariats qui permettront de nous adapter plus rapidement aux changements climatiques, qui représentent le plus grand défi de notre époque », a déclaré la mairesse de Montréal, Valérie Plante.