Cocktail du 5 juin : achetez vos billets dès maintenant!

Montréal en action pour la transition écologique : entrée en vigueur de la réglementation sur l'interdiction des sacs d'emplettes en plastique

26 sept. 2022

Retour aux nouvellesMontréal en action pour la transition écologique : entrée en vigueur de la réglementation sur l'interdiction des sacs d'emplettes en plastique

Déterminée à accélérer la transition écologique et à réduire à la source l'usage du plastique, la Ville de Montréal annonce que la distribution de tous sacs d'emplettes en plastique sera interdite à partir du 27 septembre 2022.


Ce règlement, qui touche les 19 arrondissements de la Ville de Montréal, s'appliquera dans les commerces de détail et les restaurants, incluant ceux qui offrent des plats à emporter et des livraisons à domicile. Il a été adopté au conseil municipal de septembre 2021, à la suite de la modification du Règlement 16-051 sur les sacs d'emplettes.


Seulement 16 % des sacs en plastique sont récupérés et les autres se retrouvent souvent dans l'environnement, où ils peuvent prendre jusqu'à 1 000 ans pour se décomposer. En plus d'être une nuisance visuelle, les sacs en plastique perdus ont des impacts importants sur les écosystèmes terrestres et marins. Les pellicules plastiques contaminent également la qualité des ballots de papier dans les centres de tri. Leur bannissement aura donc un impact important dans l'amélioration de la qualité du papier trié et permettra ainsi un meilleur recyclage local dans nos usines québécoises.


« Nous avons la responsabilité de prendre des décisions concrètes et courageuses pour faire face à la crise climatique, dès maintenant. L'interdiction des sacs en plastique témoigne de la ferme volonté de notre administration d'accélérer la transition écologique de Montréal et d'incarner un leadership environnemental, tant sur le plan local qu'international. Alors que Montréal s'apprête à accueillir la COP 15 sur la biodiversité, ce geste permettra également de mieux protéger nos milieux naturels. La lutte contre les changements climatiques est l'affaire de toutes et de tous et nous espérons que ce geste fort puisse outiller les autres municipalités à emboîter le pas », a déclaré la mairesse de Montréal, Valérie Plante.


« Cette modification au Règlement s'inscrit dans l'optique où Montréal vise à devenir une ville zéro déchet d'ici 2030. Nous savons que le recours à l'enfouissement présente des limites majeures, le rapport du BAPE nous l'a bien rappelé. La réduction à la source est donc une des clés majeures pour atteindre notre objectif et nous invitons tous les commerçants à emboîter le pas et à encourager leur clientèle à faire ses emplettes munie de sacs réutilisables, une pratique économique et écologique », a souligné la responsable de la transition écologique et de l'environnement au sein du comité exécutif, Marie-Andrée Mauger.


Afin de poursuivre l'atteinte du zéro déchet, à compter de mars 2023, il sera interdit de distribuer huit articles en plastique à usage unique à Montréal, compostables ou non, dans les commerces alimentaires et les restaurants. Cela comprendra les plateaux (sauf ceux pour la viande et le poisson), les assiettes, les contenants et leurs couvercles, les tasses ou les verres et leurs couvercles, les bâtonnets, les pailles et les ustensiles.


Toujours dans l'optique d'atteindre la cible du zéro déchet, dès la fin du mois, la Ville de Montréal lancera une campagne de communication qui incitera la population à poser les bons gestes pour d'abord réduire à la source, réutiliser ou récupérer. Cette campagne sera notamment portée par le slogan fort et porteur de sens : On n'a qu'une ville à vivre.


Ces projets s'inscrivent dans le cadre du Plan directeur de gestion des matières résiduelles 2020-2025 et visent à atteindre le zéro déchet d'ici 2030.


En savoir plus


Pour tout savoir sur le règlement, rendez-vous sur montreal.ca. Les commerçants et les restaurateurs sont également invités à communiquer avec Affaires Montréal.