Cocktail du 5 juin : achetez vos billets dès maintenant!

Programme de sécurisation aux abords des écoles - Montréal sécurisera les abords de 26 écoles en 2022

10 mars 2022

Montréal

Retour aux nouvellesProgramme de sécurisation aux abords des écoles - Montréal sécurisera les abords de 26 écoles en 2022

Après avoir sécurisé les abords de 55 écoles au cours des 2 dernières années, la Ville de Montréal annonce qu'elle autorise et finance, dans le cadre de son Programme de sécurisation aux abords des écoles (PSAÉ), la réalisation de plus d'une vingtaine de nouveaux projets pour l'année 2022.


Ces projets permettront de sécuriser les abords de plus de 25 écoles dans 13 arrondissements. Une première cohorte d'une quinzaine de projets est déjà en cours de planification et une dizaine d'autres sont actuellement analysés par le comité de validation. Ces derniers s'ajouteront au cours des prochaines semaines.


« Depuis deux ans, ce sont des milliers d'élèves du primaire et du secondaire de la métropole qui sont plus en sécurité aux abords de leur école grâce aux mesures mises en place dans le cadre du PSAÉ. Les élèves qui se rendent à l'école doivent pouvoir le faire sans crainte. La sécurité des enfants est une priorité pour notre administration et c'est pourquoi nous intervenons là où ils se trouvent, c'est-à-dire près des écoles », a déclaré Sophie Mauzerolle, responsable du transport et de la mobilité au comité exécutif.


« Nous sommes fiers que le PSAÉ ait une double vocation, car en plus de rendre les zones scolaires plus sécuritaires, les aménagements mis en place encouragent aussi les déplacements actifs des jeunes de 5 à 17 ans vers l'école, que ce soit à pied ou en vélo, par exemple », a ajouté Marianne Giguère, conseillère associée au transport actif au comité exécutif.


En vertu de l'article 85 de la Charte de la Ville de Montréal, la Ville centre et les arrondissements se partagent les responsabilités en ce qui a trait au PSAÉ. Ainsi, la Ville centre assure la coordination du programme et son financement, en totalité ou en partie, par le biais du Service de l'urbanisme et de la mobilité. Les arrondissements sont pour leur part chargés de la planification, de la conception et de la réalisation des travaux sur le réseau routier.


Au total, la Ville de Montréal disposait d'une enveloppe de 25 M$ pour sécuriser les abords des écoles pour les années 2020 à 2022.


Le PSAÉ s'inscrit dans la politique Vision Zéro à laquelle adhère la Ville de Montréal et qui vise un bilan de zéro mort et blessé grave sur le réseau montréalais d'ici 2040.