Cocktail du 5 juin : achetez vos billets dès maintenant!

Projet Montréal fera de la protection des espaces verts d’Anjou une priorité avec une équipe solide

10 sept. 2021

Retour aux nouvellesProjet Montréal fera de la protection des espaces verts d’Anjou une priorité avec une équipe solide

La cheffe de Projet Montréal, Valérie Plante, a fièrement présenté l’équipe de candidates et de candidats pour l’arrondissement d’Anjou, aujourd’hui. Alors que les espaces verts d’Anjou sont grandement menacés par des développements commerciaux et industriels, la mairesse et son équipe se sont engagées à maintenir l’affectation Grand espace vert ou récréation sur les terrains du Club de Golf Métropolitain Anjou et à utiliser le droit de préemption pour éventuellement intégrer ces terrains au parc-nature. Cette vision permettra de préserver la vocation d’espaces verts des terrains et de combler un important vide en matière d’espaces verts dans l’Est de Montréal.


La partie nord du terrain du Club de Golf Métropolitain Anjou est déjà protégée par l’affectation Grand espace vert ou récréation. Denis Coderre et Luis Miranda veulent changer le zonage afin de détruire cet espace vert et empêcher tout agrandissement du parc-nature dans le futur. Projet Montréal maintiendra cet usage et s’engage à tout mettre en œuvre pour protéger la partie sud, là où l’actuelle administration d’Anjou a autorisé la construction d’un Costco et où les espaces verts sont sérieusement menacés par d’autres développements industriels.


Au terme du processus d’investiture du parti, l’équipe de candidat·es démocratiquement retenu·es par les membres de l’arrondissement se compose de :

  • Mairie d’arrondissement : Kettly Beauregard
  • Conseiller de la Ville pour Anjou : François Plourde
  • Conseiller d’arrondissement dans Anjou centre : Kadri Shérifi
  • Conseillère d’arrondissement dans Anjou Est : Claudia Servant


Citations


« Au cours du prochain mandat, notre équipe compte mettre un terme à la destruction d’espaces verts causée par le tandem Coderre-Miranda en utilisant tous les leviers pour protéger l’ensemble des terrains du Club de Golf Métropolitain Anjou qui n’ont pas encore été détruits. Anjou est un territoire clé pour réduire de façon nette le déficit d’espaces verts dans l’Est de Montréal. Nous allons maintenir l’affectation Grand espace vert de la partie nord du golf, et lorsque l’équipe de Kettly Beauregard sera élue, nous aurons tous les pouvoirs pour protéger le golf dans son ensemble. À l’heure de la lutte contre les changements climatiques et de la nécessaire transition écologique, l’heure n’est certainement pas à la destruction de précieux espaces verts, mais à leur protection. Ultimement, si les terrains protégés sont mis en vente, notre administration en fera l’acquisition et les intégrera au parc-nature du Bois-d’Anjou. Cela nous permettra d’offrir à la population de l’Est de Montréal de nouveaux espaces verts accessibles à toutes et à tous, de lutter contre les îlots de chaleur, trop nombreux dans ce secteur d’Anjou, et d’améliorer la qualité de vie de la population de l’arrondissement. » - Valérie Plante


« La population d’Anjou mérite d’avoir accès à des espaces verts de qualité. Nous voulons faire partie de la solution et lutter sérieusement contre les changements climatiques, ce que l’administration locale actuelle n’est pas prête à faire. Seul Projet Montréal a la volonté et le courage nécessaires pour mettre un terme à la destruction des espaces verts de notre arrondissement. Notre équipe s’engage à faire de la qualité de vie des résidentes et des résidents d’Anjou sa priorité. Nous ne laisserons pas notre arrondissement être guidés par les seuls intérêts des promoteurs. » - Kettly Beauregard, candidate à la mairie d’Anjou


« Anjou est un ancien territoire agricole parsemé de ruisseaux et de marécages. Il y a de grands avantages économiques à contrer les immenses îlots de chaleur et à mieux gérer les eaux pluviales. Nous ne pouvons pas nous permettre, en 2021, de bétonner des espaces verts. L’heure est venue de protéger ce qui peut encore l’être. Projet Montréal l’a compris et c’est avec fierté que je me joins à l’équipe d’Anjou pour assurer la protection des espaces verts de l’arrondissement et assurer un développement plus sain de l’arrondissement, qui répondra aux besoins et aux aspirations de la population. » - François Plourde, candidat au poste de conseiller de la Ville dans Anjou