Cocktail du 5 juin : achetez vos billets dès maintenant!

Marianne Giguère

Membre du comité exécutif - Conseillère associée à la mobilité et au Plan vélo

Membre de la Commission sur l'inspecteur général

Conseillère de la Ville
De Lorimier
Le Plateau-Mont-Royal
Faites un don à Marianne Giguère

Adolescente, quand Marianne Giguère pédalait dans son rang pour aller rejoindre ses ami·e·s au village, le vélo n’était pas pour elle un mode de vie qui faisait partie de son identité : c’était simplement le seul moyen de transport disponible ! Arrivée à Montréal pour ses études au milieu des années 1990, elle devient une cycliste urbaine quatre saisons, ce qui lui offre une tout autre vision de la ville et de la sécurité routière. 18 ans plus tard, désormais maman, Marianne mobilise un groupe de parents pour sécuriser les abords de son école de quartier : leurs interventions au conseil d’arrondissement mènent à l’installation d’un feu de circulation… et à son arrivée en politique active. Marianne est d’abord élue conseillère d’arrondissement dans De Lorimier, en 2013, puis conseillère de ville du même district, en 2017.

À la suite de l’élection, Marianne constate que les relations entre les élu·e·s du Plateau-Mont-Royal (alors dans l’opposition officielle) et l’hôtel de ville ne sont pas au beau fixe… Pourtant, rapidement, Marianne se sent soutenue par ses concitoyen·ne·s, qui confirment que l’équipe bien soudée dont elle fait partie va dans la bonne direction. Elle voit que les résident·e·s ont soif d’idées audacieuses, ce qui donne le goût de poursuivre le travail et d’avancer. Parce que chaque projet est préparé minutieusement pour en évaluer tous les impacts (sur la circulation, le stationnement, l’environnement, etc.), Marianne et ses collègues prennent toujours le temps d’expliquer leurs décisions et de répondre aux questions des citoyen·ne·s.

Marianne n’est pas étrangère à la pédagogie, ayant étudié en éducation après un premier diplôme en géographie. Elle travaille ensuite comme consultante et conseillère pédagogique : avec une équipe de spécialistes, Marianne outille les enseignant·e·s en univers social afin de mettre à profit les nouvelles technologies pour favoriser l’apprentissage des jeunes. Désormais politicienne, Marianne peut compter sur la fierté et le soutien de son entourage, ce qui l’aide à persévérer.

Dans cette optique, elle est heureuse de participer concrètement à reconstruire l’équipe d’urbanisme et de mobilité à la Ville. Le virage nécessaire entrepris par l’administration de Projet Montréal incite les directions à adopter une vision plus large de leur travail et encourage la collaboration entre elles. Marianne rencontre chaque jour des ingénieur·e·s et des urbanistes qui poussent ses idées plus loin, une dynamique qui l’amène à voir plus grand pour son quartier et pour sa ville. Elle est aussi mordue des petites places publiques, de l’agriculture urbaine et des parcs bien équipés qui poussent un peu partout en ville.

Au comité exécutif, Marianne est conseillère associée à la mobilité et aux transports actifs. Il va sans dire qu’elle est extrêmement satisfaite des premiers tronçons du REV, qui établissent les nouveaux standards pour des aménagements cyclables de qualité : ce sera difficile de revenir en arrière, selon elle. Nul doute que l’adolescente d’hier serait agréablement étonnée du chemin parcouru sur sa vieille bécane…

Marianne Giguère
Retour à l'équipe

L'équipe

Le Plateau-Mont-Royal


Depuis sa première élection, Projet Montréal transforme progressivement le Plateau-Mont-Royal en quartier vert, toujours plus solidaire et à échelle humaine. Avec une énergie renouvelée, l'équipe locale continue de miser sur l’amélioration de la qualité de vie des résidents, grâce à des micro-interventions partout sur le territoire, mais aussi en réalisant des projets à plus grande échelle. Il s'agit d'une vision urbaine complète qui permet de mettre en valeur notre richesse collective sociale, culturelle, patrimoniale et écologique. Conséquemment, les énergies seront concentrées sur 7 grandes priorités :

-La transition écologique

-L’accès à un logement abordable

-La protection de nos actifs

-La qualité de nos milieux de vie

-La culture, les loisirs et le développement social

-La vitalité économique et commerciale

-Une administration performante, transparente et démocratique

Voir plus